La contrebasse est le plus grand ( entre 1,60 m et 2,05 m) et le plus grave des instruments de la famille des cordes frottées.

Elle peut se jouer en frottant les cordes avec l'archet (arco) ou en les pinçant avec les doigts (pizzicato).

     

 La contrebasse est très utilisée en musique classique au sein des orchestres  symphoniques et en musique contemporaine.

 

 En jazz, elle fait partie de la section rythmique. La contrebasse est également utilisée dans  les autres styles comme le blues, le bluegrass, le rock 'n' roll, le rockabilly, le jazz rap,  le tango ou depuis peu dans le hard rock et le heavy metal.

 

 Les essences de bois utilisées pour la construction des contrebasses sont variables, mais on  retrouve généralement de l'épicéa pour la table, de l'érable, de l'ébène pour la touche.                   

 On trouve aussi des contrebasses récentes en fibre de carbone.

 

 Familièrement, les musiciens appellent la contrebasse « la grand-mère ». 

 

 

 

 

 

Bernhard EBSTER